Prosveta

Pensée du mercredi 10 mars 2010

Nutrition - phénomène comparable à la fission de l’atome

Si vous n’avez pas mangé depuis vingt-quatre ou quarante-huit heures et qu’on vous apporte un fruit, à peine l’avez-vous goûté que vous recevez déjà des énergies, et votre pensée est plus lucide, vos sentiments plus chaleureux. D’où cette énergie a-t-elle pu venir ? Avant que la nourriture n’arrive dans l’estomac pour y être digérée, dès son contact avec la bouche, le système nerveux est déjà nourri. Mais quels sont parmi les scientifiques ceux qui s’arrêtent à étudier ce côté subtil de la nutrition ? Les physiciens révèlent que, de la fission d’un atome, cette particule infinitésimale de matière, ils peuvent tirer suffisamment d’énergie pour faire fonctionner de puissantes machines, et tout le monde est émerveillé. Mais qu’un phénomène analogue puisse se produire avec la nutrition dont nous sommes chaque jour les acteurs et les bénéficiaires, qui s’en occupe ? Qu’une parcelle de matière que nous recevons suffise à remplir tout notre être d’énergies pures, cela n’intéresse personne, et d’ailleurs on n’y croit même pas. Mais dites-moi : pour quelles raisons l’être humain, qui a été créé à l’image de Dieu, devrait-il faire moins que les chercheurs en physique nucléaire ?

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur