Prosveta

Pensée du jeudi 3 janvier 2013

Or, encens et myrrhe - apportés par les Rois mages : leur symbolisme

L’Évangile de saint Matthieu rapporte que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et dirent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer. » Ces mages, auxquels la tradition a donné les noms de Melchior, Balthasar et Gaspard, apportaient à Jésus l’or, l’encens et la myrrhe. Chacun de ces présents est symbolique. L’or signifie que Jésus était roi : la couleur or est la couleur de la sagesse dont l’éclat brille au-dessus de la tête des Initiés comme une couronne de lumière. L’encens signifie qu’il était prêtre : l’encens représente le domaine de la religion, c’est-à-dire aussi du cœur, de l’amour. Et la myrrhe est un symbole d’immortalité : on se servait de la myrrhe pour embaumer les corps et en assurer ainsi la conservation. Les Rois mages ont donc apporté des présents qui sont en relation avec les trois domaines de la pensée, du sentiment et du corps physique. Chacun est aussi lié à une séphira de l’Arbre de la Vie : la myrrhe à Binah, l’éternité ; l’or à Tiphéreth, la lumière ; et l’encens à Hessed, la dévotion.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur