Prosveta

Pensée du vendredi 19 juillet 2013

Orgueil - le plus grand danger sur le chemin de l’évolution

Dans notre vie quotidienne, il ne faut jamais perdre de vue que celui qui dit « je » ou « moi » n’est pas chaque fois le même. À travers celui qui dit « je », c’est souvent la nature inférieure qui s’exprime. Mais nous pouvons aussi dire « je » en tant que porteurs de la Divinité. Seulement, à ce moment-là nous devons être particulièrement vigilants, afin qu’il n’y ait aucun orgueil dans ce « je », car l’orgueil est un des plus grands dangers qui menace l’être humain sur le chemin de l’évolution. C’est ce qu’avait compris saint Antoine que, dit-on, le diable vint poursuivre jusqu’au désert. Nuit après nuit, il le soumit à des épreuves dont Antoine sortit victorieux. Obligé de reconnaître sa défaite, le diable, dépité, lui dit : « Antoine, tu m’as vaincu ! » Sur le point de répondre : « Oui, je t’ai vaincu ! » Antoine, soudain, se ressaisit et dit : « Non, à travers moi c’est le Christ qui t’a vaincu. » Il avait passé la dernière épreuve : il avait laissé son Moi supérieur, le Christ, se manifester.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur