Prosveta

Pensée du mardi 3 août 2010

Paix - ne s’obtient que si nous éduquons nos cellules

Avez-vous vu des fauves dans un cirque ? Tant que le dompteur est là, ils se tiennent tranquilles et lui obéissent ; mais dès qu’il les quitte, ils grognent, se provoquent et sont prêts à se jeter les uns sur les autres. Eh bien, sachez qu’il se passe la même chose avec les cellules de votre corps. Tant que vous êtes présent, vous les dominez et elles sont soumises. Mais dès que vous vous absentez, que vous devenez négligent, elles n’en font qu’à leur tête et votre organisme s’en ressent douloureusement. Vous devez donc vous occuper de vos cellules, les assagir, les nourrir, les purifier ; et là, évidemment, vous ne devez plus les considérer comme des fauves, mais comme vos enfants. Et c’est seulement quand vous serez arrivé à les éduquer pour qu’elles fassent leur travail sans discuter ni se quereller, qu’alors, enfin, vous connaîtrez la paix.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur