Prosveta

Pensée du lundi 5 septembre 2011

Parole - prendre conscience des sentiments qu’elle fait naître

Parler ne se limite pas à articuler des sons. Chaque mot prononcé possède des vibrations qui lui donnent la possibilité d’agir comme une force constructive ou destructrice. La plupart des gens n’en sont pas conscients, et c’est pourquoi on constate tant de dégâts et de ruines dont seuls les mots sont la cause. Toute parole prononcée suscite nécessairement certains sentiments ; c’est pourquoi si vous prononcez des paroles constructives et vivifiantes, très vite après s’éveillent les sentiments correspondants. Au moment où un acteur entre en scène, il n’éprouve évidemment pas les sentiments d’amour, ou de colère, ou de désespoir, etc., du personnage qu’il doit incarner. Mais il commence à parler et, de plus en plus, à cause des mots qu’il prononce, non seulement il commence à éprouver ces sentiments, mais il communique une émotion aux spectateurs, car les mots déclenchent des forces et ce sont ces forces qui agissent sur le public. Lorsqu’on réfléchit sur ces faits, on comprend qu’il faut être extrêmement attentif à ses paroles, afin de ne pas se laisser aller à prononcer des mots qui apporteront le malheur et la destruction.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur