Prosveta

Pensée du dimanche 5 mai 2013

Passé - il suffit d’en tirer des leçons. Penser plutôt à l’avenir

Du passé, il suffit de tirer des leçons, inutile de s’y attarder, il faut penser à l’avenir. Celui qui s’accroche au passé n’avance pas, il s’ankylose. Ce sont les vieillards qui reviennent toujours sur ce qu’ils ont fait quand ils étaient jeunes : il leur est maintenant impossible de se projeter dans l’avenir. Pourtant, un avenir existe aussi pour eux, mais ils n’y pensent pas et ils racontent toujours les mêmes histoires du temps passé. C’est un peu normal, bien sûr, mais qu’ils regardent les enfants qui ne parlent que de ce qu’ils feront plus tard, et qu’ils s’efforcent de les imiter. Être un enfant, cela veut dire en finir avec le passé. C’est l’avenir qui compte. Et nous tous, nous devons devenir comme des enfants. De certaines personnes âgées on dit – et ce n’est pas réjouissant – qu’elles retombent en enfance. Et pourquoi ? Parce qu’elles ont refusé de devenir de vrais enfants pour qui il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir, qui s’émerveillent de tout. Celui qui ne veut pas devenir volontairement un enfant risque de le devenir un jour par force : ce sera le gâtisme.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur