Prosveta

Pensée du mercredi 2 mai 2012

Pensée - son travail : extraire une quintessence

Parce qu’ils se sont habitués à travailler à la surface des choses, il est maintenant très difficile d’amener les humains à comprendre ce qu’est le travail de la pensée, et que dans ce travail se trouvent des possibilités inouïes qu’aucune autre activité ne pourra leur donner. Prenons une image : lorsqu’on extrait du minerai, combien de tonnes de minerai il faut arracher à la terre pour obtenir une certaine quantité de métal : or, argent, fer, cuivre ! Et le reste, c’est la gangue que l’on doit rejeter. De même, pour obtenir quelques litres d’essence de rose, il faut distiller plusieurs tonnes de pétales, et un seul litre de cette essence de rose vaut une fortune, tellement elle est précieuse… Pourquoi je vous donne ces images ? Pour vous faire comprendre qu’en général les travaux des humains consistent à remuer des tonnes de gangue, la matière la plus grossière, tandis que la pensée permet d’en extraire la quintessence. Tant que vous ne saurez pas travailler avec la pensée pour maîtriser vos énergies et les diriger vers les régions supérieures, tout ce que vous pourrez obtenir ne ressemblera qu’à des wagons de minerai, et ils vous encombreront aussi longtemps que vous n’aurez pas appris à en extraire la quintessence.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur