Prosveta

Pensée du mardi 13 janvier 2004

Pensées et sentiments - déclenchent des courants de forces bénéfiques ou maléfiques

Les pensées, les sentiments et les désirs des humains se déversent dans le monde invisible où ils déclenchent des courants bénéfiques ou maléfiques. Mais comme très peu de personnes sont instruites de cette réalité, il y a donc sur la terre quatre ou cinq milliards d'individus qui, chaque jour, sans arrêt, sont en train de provoquer inconsciemment des forces destructrices. Si on essaie de les éclairer, ils ouvrent des yeux étonnés en se demandant ce qu'on leur raconte: les pensées et les sentiments ne se voient pas, ne se touchent pas, quelle influence peuvent-ils avoir sur les événements?… Eh bien, justement, ils en ont une. La vie intérieure, la vie de la pensée est essentielle pour la construction de notre avenir et celui de l'humanité. C'est pourquoi la première chose que l'on apprend dans une École initiatique, c'est à surveiller ses pensées, ses sentiments, ses désirs: quel est leur but, leur direction, pour pouvoir justement se lier aux forces bénéfiques de la nature et travailler ainsi à sa propre évolution et à celle du monde entier.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur