Prosveta

Pensée du vendredi 18 avril 2014

Penser, sentir, agir : cet ordre conditionne le succès de toute entreprise - Voici quelqu’un qui se lance brusquement dans l’action sans avoir bien étudié le projet qu’il veut réaliser : il s’ensuit nécessairement qu’il se heurtera à des obstacles

Voici quelqu’un qui se lance brusquement dans l’action sans avoir bien étudié le projet qu’il veut réaliser : il s’ensuit nécessairement qu’il se heurtera à des obstacles. Alors, il est malheureux, il se lamente, et ce n’est qu’après s’être bien lamenté qu’il finit par réfléchir à la cause de son échec. C’est évidemment un peu tard, il devait commencer par la réflexion. Mais on peut au moins espérer que son échec l’incitera à mieux s’y prendre la prochaine fois. Penser, sentir, agir : tel est l’ordre qui doit présider à chaque entreprise… C’est ainsi que procède le sage : il commence par réfléchir, il considère tous les éléments du travail à exécuter, du problème à résoudre ; il fait ensuite intervenir le sentiment, c’est-à-dire le goût, l’intérêt, l’amour pour la tâche à accomplir. Enfin, il décide de se mettre au travail pour réaliser son projet, et ce projet il ne l’abandonne pas en cours de route. On peut donc dire que ce qu’il a conçu par la pensée, le sage le renforce et le vivifie par le sentiment, et enfin il le réalise grâce à une volonté sans faille.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur