Prosveta

Pensée du vendredi 27 juillet 2018

Penseurs et artistes - leur responsabilité

Les philosophes, les écrivains, les artistes ont le devoir de réfléchir aux effets que leurs œuvres peuvent produire sur le public. Car même si la justice humaine ne leur demande pas de comptes, la justice divine, elle, qui juge sur d’autres critères, leur en demandera. S’ils n’ont pas été conscients de leur responsabilité, lorsqu’ils arriveront un jour dans l’autre monde, on leur montrera les dégâts qu’ils ont produits chez les êtres, et ils auront beau protester de leur innocence, on leur répondra : « Non, ces personnes ont souffert à cause de vous : vous avez introduit le trouble dans leur tête et dans leur cœur, vous les avez poussées à faire des expériences risquées, sans les prévenir des dangers qu’elles couraient. Vous êtes coupables et vous serez condamnés. » Chacun doit se préoccuper d’employer ses dons pour éclairer les êtres, éveiller en eux l’amour, la confiance en la vie, le désir de s’améliorer. Sinon, qu’il sache que non seulement il sera puni, mais dans une prochaine incarnation il sera privé de ces dons.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur