Prosveta

Pensée du mardi 18 décembre 2012

Portes - que nous avons à ouvrir ou à fermer en nous

Ouvrir et fermer des portes, avez-vous réfléchi à l’importance de ce geste ? Savez-vous quand ouvrir une porte et quand la fermer ? Bien sûr, dans la vie ordinaire, vous le savez : vous le faites toute la journée pour entrer et sortir, ou faire entrer et sortir ceux que vous accueillez chez vous. Mais les portes dont je vous parle sont celles que nous avons en nous. Ce sont elles qu’il faut apprendre à ouvrir ou à fermer : les ouvrir quand nous voulons atteindre les régions célestes ou permettre aux anges d’entrer en nous, et les fermer pour ne pas laisser pénétrer les esprits ténébreux, pour préserver nos richesses spirituelles. Les portes existent en nous sous toutes sortes de formes. Déjà dans notre corps physique nous en possédons douze : les deux yeux, les deux oreilles, les deux narines, la bouche, les deux seins, le nombril, et plus bas encore deux autres portes. Ces portes nous mettent en communication avec le monde physique qui nous entoure ; mais ce que l’on ne sait pas, c’est qu’elles ont aussi pour fonction de nous mettre en communication avec le monde psychique et le monde spirituel. Donc, voilà un vaste domaine à étudier : quand et comment ouvrir ou fermer ces portes…

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur