Prosveta

Pensée du samedi 28 août 2010

Possessions matérielles - n’apportent pas le bonheur

Combien de souffrances dont se plaignent les humains viennent de ce qu’ils voudraient s’emparer de ce qui appartient à d’autres : objets, terrains, hommes, femmes, situations, etc. Et c’est évidemment aux autres qu’ils s’en prennent trouvant qu’ils font obstacle à leurs convoitises et à leurs ambitions. Jamais ils ne pourront se délivrer de ces souffrances, s’ils ne commencent pas par comprendre qu’ils en sont eux-mêmes la cause. Tous les humains connaîtront ces sortes de souffrances tant qu’ils n’auront pas aussi compris que rien de ce qu’ils possèdent ou désirent posséder ne peut leur procurer le vrai bonheur. Quelqu’un souffre parce qu’il se trouve démuni, ou faible, ou malade, ou ignorant, ou laid, ou seul ; mais posséder la richesse, la puissance, la santé, le savoir, la beauté, et être entouré de beaucoup de gens, n’a jamais empêché personne de souffrir. On est même souvent étonné de découvrir dans quels tourments intérieurs se débattent des hommes et des femmes dont on dit qu’ils ont tout pour être heureux. Oui, ils ont tout sauf l’essentiel : le besoin de vivre la vie spirituelle, qui peut seule apporter le vrai bonheur.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur