Prosveta

Pensée du mardi 13 mars 2012

Prédestination divine - l’oublier est la cause de nos souffrances

Il faut maintenant que la religion cesse de prêcher que les souffrances et les malheurs des humains sont voulus par Dieu. La volonté de Dieu, c’est que les humains dépassent même les archanges en beauté et en lumière. Les aurait-Il créés à son image si ce n’était pas pour qu’ils s’approchent de sa perfection ? Alors, si les humains restent pauvres, misérables, malheureux, c’est qu’ils oublient leur prédestination ; ils prennent des chemins détournés qui leur plaisent davantage, et ce n’est ni les autres, l’entourage, la société, ni les conditions extérieures, et encore moins le Seigneur qui en sont responsables, mais eux-mêmes. C’est pourquoi, quand vous vous trouvez dans une situation difficile, n’accusez personne d’autre que vous qui avez oublié votre prédestination divine.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur