Prosveta

Pensée du vendredi 27 septembre 2013

Prières - les conditions de leur efficacité

Les prières, les rites par lesquels les croyants implorent le secours du Ciel ne sont efficaces que s’ils mettent une pensée claire, un sentiment ardent dans leurs paroles et dans leurs gestes. Sinon, c’est inutile. Et qu’ils ne se demandent pas ensuite pourquoi ils souffrent, pourquoi le Ciel ne répond pas à leurs prières, pourquoi il ne les aide pas… C’est tout simplement qu’ils n’ont pas émis ce courant puissant grâce auquel ils peuvent entrer en contact avec le monde divin. Les mots et les gestes ne sont rien s’ils ne sont pas soutenus, vivifiés par les vibrations de l’âme et de l’esprit. Exprimer sa souffrance ne suffit pas pour être entendu par le Ciel. L’intensité d’une souffrance qui pousse les êtres à l’appeler au secours ne se traduit souvent que par une agitation intérieure où l’âme et l’esprit n’ont qu’une faible part. C’est dans l’harmonie et la paix intérieure que la prière est une puissance capable de toucher le Ciel.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur