Prosveta

Pensée du vendredi 2 septembre 2011

Règles morales - particulièrement nécessaires pour les êtres faibles

Pour ceux qui sont forts, qui sont capables de se dominer, tout est bon, on pourrait presque dire : tout est permis, car ils savent comment tout peut être utilisé pour le bien. Mais les faibles, il faudrait même leur interdire le Ciel !…. Parce que le Ciel les rendra fous. Oui, voilà souvent ce qui peut aussi détraquer les gens : le Ciel, c’est-à-dire la pureté, la beauté, la lumière. Tandis que dans l’Enfer, au milieu de tous les diables, ils trouvent leur place, ils se sentent très bien. Eh oui, avec les faibles, il faut sans cesse prendre des précautions, parce que tout devient dangereux : l’amour, la sagesse, la joie… On ne sait pas comment ils vont les supporter ou ce qu’ils vont en faire. Et même vivre peut être dangereux pour certains. Alors, que reste-t-il de bon pour eux ? Combien de règles morales ont été édictées à cause de la faiblesse des humains ! Mais le jour où ils deviendront véritablement forts, maîtres d’eux-mêmes, plus rien ne leur sera interdit.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur