Prosveta

Pensée du samedi 17 mars 2012

Réponses - aux questions que nous nous posons dans les épreuves sont en nous

Des parents voient mourir leur enfant, et ils sont là, désespérés, effondrés, à se demander : « Mais pourquoi ?…. » Quel réconfort pourront-ils trouver dans les paroles du prêtre ou du pasteur qui leur répondra que « c’est la volonté de Dieu » ? C’était la volonté de Dieu que leur enfant soit malade et meure ?…. Est-ce Dieu qui a voulu qu’un soir, après avoir trop bu avec des copains, il se tue dans un accident de la route ?…. Est-ce Dieu qui a voulu qu’il se drogue ou se suicide ?…. On peut comprendre que, dans leur détresse, des hommes et des femmes interrogent des religieux, mais aussi des médecins, des psychologues. Les réponses qu’ils recevront dépendent de la qualité de ceux qu’ils interrogent. Mais ce qu’ils doivent savoir, c’est que, dans les grandes épreuves, les vraies réponses sont en eux. Donc, tout en continuant à poser, s’ils en ont besoin, des questions à d’autres personnes, qu’ils s’efforcent de chercher en eux-mêmes, dans leur âme, dans leur esprit. Les seules réponses capables de les apaiser, ils ne les obtiendront qu’en interrogeant la Divinité qui vit en eux.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur