Prosveta

Pensée du samedi 30 mars 2013

Résurrection - circulation en nous de la vie divine

La résurrection n’est rien d’autre qu’un courant de vie qui traverse des régions dans lesquelles, physiquement ou psychiquement, la maladie et la mort avaient commencé à faire leur œuvre. Tellement de phénomènes de la nature peuvent nous donner une idée de ce processus ! Non seulement le germe qui sort de la graine, mais aussi le poussin qui sort de l’œuf, certains animaux qui se réveillent de leur sommeil hivernal, la chrysalide qui se transforme en papillon, sont des images de la résurrection. Et les arbres ?… Eux aussi ressuscitent au printemps : toutes ces branches noires et nues qui se couvrent de feuilles et de fleurs ! Voilà encore une résurrection. Et pourquoi ressuscitent-ils ? Parce qu’ils ne sont pas morts, parce que la vie est toujours là. Tous ces phénomènes de la nature ont leur correspondance en l’homme. Physiquement, psychiquement, chaque jour l’homme « meurt » et ressuscite. Quand la vie s’affaiblit en lui, il meurt ; quand elle revient le visiter, il ressuscite. C’est comme si un sang nouveau circulait dans ses veines. C’est la vie seule, la vie divine qui nous ressuscite, et il faut travailler à obtenir cette vie.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur