Prosveta

Pensée du lundi 2 mai 2005

Religion - doit être fondée sur la connaissance de l’homme

De plus en plus de gens se détournent de la religion, mais en même temps ils adoptent des croyances hétéroclites auxquelles ils ne comprennent pas grand-chose. Mais la faute à qui? Tout être humain vient au monde marqué d’une empreinte divine, et s’il n’en prend pas conscience ou s’il perd cette conscience, c’est que le clergé ne fait pas correctement son travail. On dirait que l’Église n’a pas voulu voir où était la véritable grandeur de Jésus, cet homme qui est venu un jour révéler aux autres hommes qu’ils étaient tous d’essence divine, tous également fils et filles du même Père céleste. Au lieu de se donner tellement de mal pour démontrer et répéter que Jésus était «le Christ, fils unique de Dieu», il aurait été plus utile que l’Église explique aux humains ce qu’ils sont eux-mêmes. Oui, la clé de la religion, c’est que l’homme apprenne avant tout qui il est, lui. C’est à cette seule condition qu’il peut entreprendre un travail en profondeur. Jusque-là il ne fait que plaquer toutes sortes de théories et de croyances sur quelque chose qu’il ne connaît pas: lui-même.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur