Prosveta

Pensée du mardi 23 novembre 2004

Religion - si elle n’évolue pas harmonieusement elle sera obligée de le faire dans les déchirements

Celui qui étudie l'histoire de l'humanité verra que, dans quelque domaine que ce soit, tous les novateurs, avant d'être compris, suivis par la multitude, ont d'abord été rejetés, persécutés même. Ces novateurs n'avaient pas la volonté de tout bouleverser, ce n'est pas eux qui s'étaient mis en tête de détruire certaines institutions et de les remplacer par de nouvelles. Ils venaient parce que les mentalités évoluent et que les conditions étaient favorables pour un changement. C'est vrai pour la science, la philosophie, l'art, mais aussi pour la religion. Toutes les religions sans exception doivent évoluer; si elles refusent d'évoluer harmonieusement, elles seront obligées de le faire dans les déchirements et les cassures.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur