Prosveta

Pensée du lundi 6 novembre 2017

Renoncer : créer en soi un vide que les vertus divines viendront remplir - Que pouvez-vous ajouter à un récipient qui est déjà plein 

Que pouvez-vous ajouter à un récipient qui est déjà plein ? Rien. Pour y verser un nouveau contenu, il faut d’abord le vider. Et il en est de même pour l’être humain : s’il ne se vide pas de ses défauts et de ses mauvaises habitudes, comment les vertus et les qualités divines pourront-elles venir s’installer en lui ? C’est là le sens du renoncement : renoncer, c’est se vider, se débarrasser de certains éléments préjudiciables à soi-même et aux autres, pour introduire à la place d’autres éléments plus purs, plus lumineux. Ceux qui ont compris le sens du renoncement s’efforcent de créer en eux-mêmes ce vide indispensable afin que les qualités divines viennent s’introduire en eux. Qu’ils cessent de penser qu’en renonçant à certains plaisirs ils seront malheureux. Non, au contraire, parce que ces plaisirs minuscules seront remplacés par des joies beaucoup plus grandes et d’une meilleure qualité.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur