Prosveta

Pensée du lundi 1 juillet 2013

Respirer - une autre façon de se nourrir

Vous avez faim et vous prenez un fruit, une pêche, par exemple. En la mangeant, vous allez assouvir votre faim et vous trouverez bien sûr qu’elle est agréable au goût. Mais une fois cette pêche mangée, c’est fini, vous ne l’avez plus, vous devez en chercher une autre. Et puis, il arrive aussi le moment où vous êtes rassasié. Le plaisir est donc interrompu… Imaginez maintenant qu’au lieu de manger cette pêche, vous vous contentez d’abord de la respirer : elle reste intacte et vous, vous ne cessez pas de recevoir ses effluves parfumés. Donc, double avantage : non seulement vous gardez le fruit, mais vous n’éprouvez aucune satiété, car on n’est jamais rassasié d’un parfum. C’est là une image pour vous faire comprendre une réalité de la vie spirituelle. Je n’ai aucune intention de vous conseiller de vous nourrir en respirant seulement le parfum des fruits ! Pour vivre, il faut manger. Mais il est intéressant de noter les différences entre manger : absorber une nourriture matérielle, et respirer : absorber une nourriture subtile.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur