Prosveta

Pensée du jeudi 23 décembre 2004

Royauté - suppose avant tout la maîtrise de soi

L'idée de royauté s'accompagne nécessairement de l'idée de maîtrise. Un monarque qui domine les autres mais qui n'arrive pas à se dominer lui-même n'est pas réellement un roi, mais un esclave. Le vrai roi est celui qui a d'abord appris à être maître de lui-même. Donc, seul celui qui se fixe pour idéal d'échapper à la domination de ses tendances égoïstes et de contrôler, d'orienter ses pensées, ses sentiments, ses désirs, est sur le chemin de la royauté. Et à ce moment-là, même les esprits de la nature s'inclinent sur son passage en se chuchotant entre eux: «Voici un roi qui vient nous visiter»… et ils lui font fête, ils se pressent autour de lui. Car de tout son être émane un fluide d'une grande pureté, imprégné d'influences curatives, apaisantes. Pareil à une source qui coule, il vivifie sur son passage toutes les créatures.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur