Prosveta

Pensée du mercredi 10 mars 2004

Vérités essentielles - il n’est jamais trop tard pour les connaître

C'est souvent à l'approche de la vieillesse que des hommes et des femmes découvrent dans une philosophie, dans un enseignement spirituel les vérités dont ils auraient eu tellement besoin pour conduire leur vie; et ils se disent qu'ils ont gâché leur existence. Non, ils ne doivent pas se dire cela. Évidemment, il est préférable de rencontrer très tôt la lumière pour être capable de s'orienter dans la vie, mais rien n'est perdu, et même pour celui qui n'a plus que peu de temps à vivre, il n'est pas trop tard pour apprendre les vérités essentielles et s'en pénétrer afin de quitter la terre avec une conscience plus éveillée. C'est là la plus grande différence entre la vie physique et la vie spirituelle. Si vous n'avez jamais appris à jouer d'un instrument, à piloter un hélicoptère ou même seulement à coudre et à tricoter, ce n'est peut-être pas à quatre-vingts ans que vous allez commencer. Mais pour comprendre les lois qui régissent le monde de l'âme et de l'esprit, il n'est jamais trop tard. Tous les efforts que vous ferez dans ce sens, non seulement vous faciliteront l'entrée dans la lumière de l'autre monde, mais vous permettront de préparer votre prochaine incarnation.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur