Prosveta

Pensée du lundi 5 août 2013

Vie - prendre conscience de son prix

Même si les humains sont persuadés que la vie est ce qu’ils possèdent de plus précieux, ils n’ont pas encore bien compris que, dans cette vie, ce qu’il y a d’essentiel, c’est la vie elle-même. Ils ne pensent pas à toutes les créatures, à toutes les puissances de l’univers qui sont là seulement pour qu’ils puissent être vivants, ni à tout ce qu’ils reçoivent de la terre, de l’eau, de l’air, du soleil, des étoiles… Combien de gens ont tendance à croire que la vie ne leur a été donnée que pour la satisfaction de leurs désirs. Ils sont vivants et cela leur suffit, ils ne se demandent pas grâce à qui et à quoi ils peuvent respirer, se nourrir, aimer, penser… Et parce qu’ils ne sont pas conscients de ce que représente ce don de la vie, ils la gaspillent. La conscience leur vient un peu plus tard, à l’approche de la vieillesse, ou s’il leur arrive d’être handicapés, malades. Là, ils font tout ce qu’ils peuvent pour retenir cette vie qui est en train de les quitter. Ne fallait-il pas commencer à y penser un peu avant ?

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur