Prosveta

Pensée du samedi 13 novembre 2021

Vivre - d’une façon supérieure ou d’une façon animale

Quels sont les êtres dont l’humanité entière se souvient avec reconnaissance, ceux qu’elle glorifie le plus : ceux qui sont arrivés à se surpasser, ou bien ceux qui se laissent aller à satisfaire leurs besoins de plaisirs et de jouissances ? Quels que soient l’amour et la compréhension que l’on ait pour les humains, on ne peut pas nier qu’il existe une hiérarchie parmi eux, et que certains sont restés proches de l’animal, tandis que d’autres se sont élevés très haut. Ces êtres exceptionnels se sont distingués des autres par leur vie intelligente, belle, et surtout utile à autrui ; personne ne leur aurait donné cette place d’honneur s’ils n’avaient rien fait de bon pour la collectivité. Eh bien, ce sont ces êtres magnifiques, ces bienfaiteurs de l’humanité, avec leur noblesse, leur probité, leur désintéressement, que nous devons suivre et prendre pour modèles ! Quand on étudie tous ces personnages qui sont restés dans l’histoire à cause de leur génie, de leur élévation morale, de leur force de caractère, on est obligé d’admettre qu’il y a une façon supérieure de vivre, de penser, de se développer, et une autre façon qui fait retourner l’homme vers l’animal.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur