Prosveta

Méditation du mois

L'être humain zodiacal

L’Homme zodiacal

"L’Homme zodiacal" - Illustration Éditions Prosveta S.A. - Matériel : Pixabay, AllFreeDownload
(cliquer pour zoomer)
« Tous ceux qui pénètrent dans l’enceinte du zodiaque sont soumis aux impératifs du temps (périodes, cycles) et de l’espace (localisation à l’intérieur de l’enceinte). Seuls les purs esprits sont libres, ils ne sont pas enchaînés par le temps et l’espace. Mais dès qu’ils s’incarnent, ils entrent dans l’enceinte du zodiaque et ils sont pris dans le cercle magique de l’implacable destinée qui enchaîne même les êtres les plus lumineux, les grands Fils de Dieu.
D’ailleurs, avec son corps physique l’être humain représente lui-même le cercle du zodiaque à l’intérieur duquel son esprit est maintenu captif. À chaque signe correspond une partie du corps :
Bélier  : la tête • ♉ Taureau  : le cou • ♊ Gémeaux  : les bras – les poumons
Cancer : l’estomac • ♌ Lion  : le cœur • ♍ Vierge : les intestins et le plexus solaire
Balance  : les reins • ♏ Scorpion : les organes génitaux • ♐ Sagittaire  : les cuisses
Capricorne  : les genoux • ♒ Verseau  : les mollets • ♓ Poissons  : les pieds...

Pour échapper à ce Serpent qui l’enserre de ses anneaux, l’homme doit sortir du cycle des réincarnations.
La formation de l’homme s’est déroulée parallèlement à celle de l’univers. À l’origine, l’être humain représentait une simple sphère fluidique. Il n’avait ni poumons, ni estomac, ni membres, mais seulement une tête qui se déplaçait comme une méduse dans un océan de feu. Lorsqu’une partie de ce feu s’est condensée pour produire l’air, les poumons se sont formés. Plus tard, une partie de l’air s’est condensée pour produire l’eau, et l’estomac, le ventre, les intestins se sont formés. Enfin, une partie de l’eau s’est condensée pour produire la terre, et les jambes, les bras se sont formés.

Mais ces quatre éléments qui constituaient la substance de l’homme et de l’univers n’étaient pas les éléments matériels que nous connaissons ; ils étaient de nature éthérique, subtile, et l’homme ainsi formé n’existait pas encore dans le plan physique. L’homme n’a commencé à se matérialiser que lorsque ses pieds ont été formés, et ce sont les pieds justement qui se sont matérialisés les premiers, puis les jambes, les cuisses, les organes génitaux, le plexus solaire, l’estomac… et ainsi de suite jusqu’à la tête. La tête s’est matérialisée la dernière bien qu’elle se soit formée la première ; et les pieds qui s’étaient formés les derniers se sont matérialisés les premiers.

Ces deux courants involutif (l’apparition des organes dans l’ordre : tête, poumons, etc.), et évolutif (leur matérialisation dans l’ordre inverse), on les retrouve dans le zodiaque... »
Feux d'artifices célestes

"Feux d'artifices célestes" - © NASA, ESA, the Hubble Heritage Team (STScI/AURA), A. Nota (ESA/STScI)
(cliquer pour zoomer)
Constellations du Zodiaque

"Constellations du Zodiaque" - © NASA
(cliquer pour zoomer)

Archives des thèmes de Méditation

Méditations 2021

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2021

En savoir plus

Méditations 2020

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2020

En savoir plus

Méditations 2019

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2019

En savoir plus

Méditations 2018

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2018

En savoir plus

Méditations 2017

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2017

En savoir plus