Prosveta

Pensée du dimanche 5 juillet 2020

la Nature - sentir les humains comme vous sentez la nature

Pour que votre âme soit visitée par les êtres invisibles qui vous aideront, vous protégeront et vous transformeront, travaillez à créer une atmosphère purifiée de tout élément désharmonieux. C’est au sein de l’amour, de la beauté, de la pureté, de la lumière, que de grands changements peuvent se produire en vous. Lorsque vous êtes dans une forêt, près d’une source, au bord d’un lac, restez là, immobile, laissez-vous pénétrer par le silence, la fraîcheur, la transparence. Lorsque vous écoutez chanter l’eau et les oiseaux, bruire les feuillages, lorsque vous regardez les étoiles, la nuit, abandonnez-vous à cette paix, à cette harmonie… Et il faut aussi apprendre à sentir les humains comme vous sentez la nature. Quand vous êtes devant un être qui répand des parfums comme un jardin fleuri, de la musique comme une source, tâchez de le sentir, car cet être-là peut vous éclairer, vous guider, vous sauver.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur