Prosveta

Pensée du vendredi 29 décembre 2017

notre Visage originel que nous retrouverons quand nous retournerons dans la maison paternelle - Il est dit dans le Zohar qu’au Paradis le visage du premier homme était semblable à celui du Créateur

Il est dit dans le Zohar qu’au Paradis le visage du premier homme était semblable à celui du Créateur. Plus tard, quand l’esprit de rébellion s’est éveillé en lui (et ce processus est symbolisé par le serpent enroulé autour de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal), il a quitté le Paradis où il vivait dans la lumière, et il est descendu dans les régions plus denses de la matière ; là, il a connu le froid, l’obscurité, la maladie, la mort, et son visage s’est altéré. Maintenant qu’il n’est plus l’image fidèle de Dieu, l’être humain a perdu sa puissance, les esprits de la nature ne lui obéissent plus et se plaisent à le tourmenter. Mais s’il s’efforce de retrouver son visage originel, tous les esprits de l’univers se soumettront de nouveau à lui. Jusque-là, il continue à ressembler à ce fils prodigue de la parabole évangélique qui, ayant quitté la maison paternelle pour courir le monde, dut mener une existence misérable de gardien de pourceaux. Mais, au moins, ce fils prodigue-là a fini par comprendre qu’il devait regagner la maison paternelle. Alors, quand les humains finiront-ils par comprendre qu’ils doivent retourner vers la Source, dans la lumière, l’amour et la vie du Père céleste, afin de retrouver leur vrai visage ?

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur