Prosveta

Pensée du samedi 1 décembre 2012

Progresser - un besoin qui ne doit jamais nous quitter

Vous voulez être vivant ? Conservez le plus longtemps possible le besoin de progresser. Tellement de puissances sommeillent en vous qui attendent d’être réveillées ! Pourquoi continuez-vous à les endormir ? On rencontre des gens qui n’ont que cinquante, soixante ans, ou moins encore, et ils semblent déjà morts et enterrés. Oui, on voit même la pierre tombale qui les recouvre et sur laquelle il est écrit : « Ci-gît Untel ». Pourquoi ? Même si la fatigue est là, même si la vieillesse approche, il faut se dire qu’il y a toujours des progrès à faire, quelque chose à comprendre, quelque chose à entreprendre et ne jamais accepter l’engourdissement, la stagnation. Même paralysé, même mourant, il reste encore quelque chose à faire,… ne serait-ce que remercier le Ciel.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur