Prosveta
Nouvelle édition
La mort et la vie dans l'au-delà
Nouveau texte de 52 pages
(22 pages précédemment)
Notre vie finit-elle avec ce que nous avons l’habitude d’appeler la mort ? Sur cette question, source de tellement d’angoisse,
le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov a été, sous différentes formes, souvent interrogé. Nous présentons ici l’essentiel des réponses qu’il a été amené à donner.
 
Table des matières
I - Nous sommes de passage sur terre
II - Hors de la forteresse du corps physique
III - Ne pas chercher à rappeler les morts
IV - La vie, un océan sans limites
V - Le sens des rites funéraires
VI - Nos relations avec les esprits familiaux
La mort et la vie dans l'au-delà
Feuilleter

3,50 €

Ajouter
 
« La vie est un océan sans limites. Au sein de cet océan, on dit que les créatures « naissent » et « meurent », mais en réalité, il y a toujours la vie. C’est pourquoi, celui qui comprend la signification de son existence terrestre s’en va avec la conviction qu’il a accompli la tâche pour laquelle il était venu. La mort ne l’effraie pas, parce qu’il sent qu’il va continuer à vivre et à travailler ailleurs. Il a appris à se familiariser avec l’idée de ce passage qu’on appelle la mort mais qui n’est en réalité que la continuation de la vie sous une autre forme.  »

Omraam Mikhaël Aïvanhov




Extrait vidéo
Karma et réincarnation
Karma et réincarnation

 



« À l'origine du visible, toujours chercher l'invisible »