Le diamant, symbole de pureté

De l'importance d'être sans mélange

Le diamant, symbole de pureté
Omraam Mikhaël Aïvanhov extrait vidéo

« Le véritable disciple doit se diriger vers un but unique, avoir un seul idéal, un seul désir, une seule nourriture, symboliquement parlant. »

« Celui qui se laisse traverser par toutes sortes de pensées et de désirs contradictoires entretient le désordre en lui, et il ne doit donc pas s’étonner s’il n’arrive plus à se retrouver.

Combien de gens se plaignent : « Je ne sais plus où j’en suis ! »… Pourquoi ? Parce qu’ils ont souhaité et accumulé trop de choses hétéroclites, et maintenant ils sont plongés dans la complication jusqu’au cou.

D’où le diamant tient-il sa pureté ? Du fait qu’il est sans mélange, du pur carbone. Ajoutez-lui un autre élément, il ne sera plus un diamant. De la même façon, ceux qui veulent tout goûter, tout toucher, tout expérimenter, tout connaître, perdent leur valeur de diamant, ils ne sont plus que des pierres opaques.

Le véritable disciple doit se diriger vers un but unique, avoir un seul idéal, un seul désir, une seule nourriture, symboliquement parlant.

Alors, comme le diamant, il se sentira traversé par la lumière. »

Partager ce contenu